ysis-photeau

ysis-photeau

A t'on besoin d'un trépied ?


                    Vivitar VPT 2457 Trépied en aluminium pour Appareil photo Noir

 

Trépied : Important ou non pour le photographe amateur?


Par Alma Diaz

Mon texte s’adresse aux futurs photographes amateurs.

Alma Diaz
Entrepreneure Web, mère et photographe amateur


* * *

Trépied : Important ou non pour le photographe amateur?

Vous êtes nouveau en photo? Vous vous demandez si un trépied vous serait nécessaire?
Je ne vous ferai pas tourner longtemps autour du trépied… La réponse est : « Oui, absolument! »

Vous verrez que, tôt ou tard, vous peaufinerez votre technique et votre trépied vous deviendra vite indispensable. Ce fut mon cas du moins…

Je n’ai qu’à penser aux fois où j’ai fait des photos de nuit, ou aux fois où les photos demandaient une plus longue exposition. Pensez également aux jours gris où le ciel est plus sombre. Le trépied devient alors fort utile.

Et bien sûr, avec un trépied dans votre sacoche, vous direz adieu aux photos ratées parce que vous avez bougé le temps d’une fraction de seconde…

Maintenant que j’espère vous avoir convaincu de l’utilité de posséder un bon trépied, lequel choisir, me demanderez-vous?

C’est lorsque j’étais étudiante à l’Université de Montréal que je prenais également des cours de photos au Service des Activités Culturelles (SAC). Je voulais m’acheter un trépied. J’ai alors demandé à un des experts du programme de photographie ce qu’il me conseillerait. Il a été bien gentil avec moi et m’a dit que la meilleure marque de trépied selon lui était Manfrotto. J’ai suivi son conseil et me suis acheté un Manfrotto professionnel. Je ne le regrette pas. C’est toujours le même trépied que j’utilise encore aujourd’hui. Et il fonctionne à merveille, même après 15 ans…

Bon, ceci étant dit, vous n’êtes pas obligé de faire comme moi. Manfrotto ou pas, il existe des questions de base à se poser dans le choix de votre futur trépied :
1. Un trépied pour quel type de photographie ?
La photo animalière ou la macro ne demanderont pas la même sorte de tête de trépied. Il existe deux types de tête de trépied :
a) Les têtes à axe, qui sont dotées de une à trois poignées, sont beaucoup plus précises que les têtes à rotule. Elles sont beaucoup plus adaptées aux photos de paysage et à la macro.
b) Les têtes à rotule, qui permettent des mouvements plus fluides grâce à une boule qui se déplace dans tous les sens, convient mieux à la photo animalière.
Il faut tenir compte que le choix d’une tête de trépied est tout aussi important que le choix du trépied lui-même.
2. Comment vais-je transporter mon trépied et sur quelle distance ?

Allez-vous vous servir de votre trépied en studio ou en plein air ? Si vous visitez une ville inconnue, par exemple, vous aurez probablement à marcher de longues distances avec votre trépied accroché à votre sac à dos. Il ne faudrait pas que ce soit trop pesant…

L’idéal est de choisir un trépied de masse la plus faible possible. Mais également qui accepte des poids importants. Le poids d’un trépied dépend des matériaux qui le composent : l’aluminium ou le carbone…
3. Quel est le poids maximal de mon appareil photo avec l'objectif et le flash ?
4. Combien suis-je prêt à payer pour ce trépied ?
Les prix d’un trépied varient entre 20€ et 1000€. Le but du trépied est la stabilité de la caméra et d’obtenir des images de qualité. Plus votre trépied sera stable, plus vous obtiendrez des photos de qualité. À vous de voir quel prix vous pouvez vous permettre pour obtenir cette qualité d’image.
5. Puis-je l'essayer chez moi et le rendre dans le cas où il ne me conviendrait pas?
Finalement, il faut considérer les dimensions de ce trépied que vous compter acheter. Le mieux est de l’essayer en magasin. Il faudra alors que l’appareil photo vous arrive à la hauteur des yeux pour ne pas avoir à vous pencher lors de la prise de vue.
J’espère que ces quelques informations que j’ai glanées ça et là sur le web vous seront d’une grande utilité.
Merci de me lire.
A propos de l'Auteur :
Alma Diaz est une entrepreneure Web de Ste-Dorothée, au Québec. Mère à temps plein de Jamel N., elle travaille également à temps partiel pour son business internet. Elle s’est créé un petit empire de 22 sites en moins d’un an. Elle utilise le programme Adsense de Google pour générer des revenus avec ses sites. Elle tient un blogue : « Les Carnets prospères d’Alma Diaz » que vous trouverez facilement en ligne. Et elle possède également un site sur la photographie :
Photo-ma-passion

Source : Contenu Gratuit / Arts & Divertissements

 

 

 

// ]]>

 

 

 


 Besoin d'une formation photo ?

 

 

en savoir plus cliquez ici 



09/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres